Faire un don | +237 654876234 | lesourireassociation@yahoo.com | Ngaoundéré, Cameroun

semaine sida0

Semaine camerounaise sans sida 2014: du counseling nutritionnel pour une meilleur prise en charge

Partager cet article

Depuis près de 5ans déjà, le thème retenu pour la journée mondiale contre le SIDA est « zéro discrimination, zéro nouvelle infection, zéro décès dû au SIDA ». Allant dans le sens de réduire le nombre de décès dus au SIDA, l’association Le SOURIRE a institué la culture de sensibiliser les PVVS sur leur alimentation car une bonne nutrition, un style de vie sain couplés à la prise régulière des ARV est la clé pour la réussite d’une prise en charge.

 

semaine sida0

La présidente Le Sourire en pleine démonstration des vertues des aliments

 

L’association s’est appesantie sur cet aspect d’accompagnement nutritionnel parce que très souvent et ce qui est fait jusqu’à présent, ce sont les aspects de disponibilité des ARV, soutien psychosocial des malades et personnes affectées, oubliant que l’alimentation, facteur dont la récurrence est quotidienne, a un impact déterminant sur le maintien d’une bonne santé et forme physique chez les malades. Pour l’édition 2014, l’association a pris pour cibles les étudiants du campus de l’université de Ngaoundéré, jeunesse fer de lance de la nation, des intellectuels mais pourtant c’est en leur milieu qu’on retrouve le plus de comportements à risques.

 

semaine sida1

séance de counceling des étudiants venus au depistage volontaire

 

L’enjeu dans ce contexte était d’ouvrir ce public à la conscience de la science de nutrition pour améliorer leur état de santé, leur style de vie. De manière extensive, des conseils ont été donnés aux usagers. Pour les personnes infectées dépendant du centre médico-sanitaire de l’université, puisqu’elles ne sont pas encore organisées en groupe de soutien, nous avons effectué un renforcement de capacité de l’agent relais communautaire chargé des visites à domicile, de sorte qu’il améliore le contenu des conseils qu’il prodigue lors de ces visites.

 

semaine sida2

séance de démonstration de l’utilisation corecte du préservatif masculin et féminin

 

Un débat radiophonique s’est tenu à 14h, le lundi 1er décembre jour de célébration de la journée mondiale contre le Sida après la marche contre le Sida effectuée dans la matinée. Durant cet échange, nous avons souligné les limites de la prise en charge des PVVS quant à l’aspect nutrition qui pourtant serait salvateur surtout pour le côté « zéro nouveau décès ». Toute chose dont nous portons constamment le plaidoyer pour que cet aspect aussi soit pris en compte.

 

Scroll to top