Faire un don | +237 654876234 | lesourireassociation@yahoo.com | Ngaoundéré, Cameroun

prostate

La prostate

Partager cet article

La prostate, on en parle de plus en plus. Mais pourquoi fait-elle si peur ?

 

prostate

Où se trouve-t-elle ?
La prostate est une glande qui fait partie de l’appareil reproducteur masculin.
•    Elle est située sous la vessie, en avant du rectum.
•    Elle entoure le canal de l’urètre qui conduit l’urine de la vessie vers l’extérieur.
•    Cette position explique les problèmes urinaires de la prostate.
•    Chez l’homme jeune, la prostate est de la taille d’une noix de palme (volume estimé à 20 cm3 environ).
 
Le rôle de la prostate
Le rôle de la prostate est de produire du liquide prostatique (stockage dans vésicules séminales). Ce liquide prostatique rentre dans la composition du sperme en se mélangeant avec les spermatozoïdes en provenance des testicules.
Le liquide prostatique n’est pas absolument indispensable à la fécondité, mais il la favorise en apportant du volume au sperme émis ainsi que des enzymes facilitant la pénétration des spermatozoïdes à travers le col utérin. Le sperme ainsi produit passe ensuite dans l’urètre avant d’être éjaculé par le pénis.
Les maladies développées par la prostate sont :
•    le cancer de la prostate
•     l’adénome ou l’hypertrophie bénigne de la prostate
•     la prostatite : infection aigüe ou chronique de la prostate
Ces deux dernières sont les plus courantes. Populairement quand une personne dit souffrir de prostate, il s’agit soit de l’hypertrophie ou de l’infection de la prostate ; mais il faut savoir qu’à terme, elles peuvent conduire au cancer.

Pourquoi « la prostate » fait-elle si peur au fait ?
De par sa localisation, carrefour où passent les conduits venant de la vessie et des testicules, il est dangereux qu’un dysfonctionnement s’y développe. Une infection ou une hypertrophie (augmentation de volume) peut conduire à l’obstruction partielle ou totale de l’urètre, empêchant ainsi toute élimination d’urine. Ce devient un problème car pour vivre, toute personne a besoin d’éliminer. Si une action n’est pas entreprise d’urgence, cela va conduire à la mort. Alors le traitement passe par la pose d’une sonde urinaire simple quand cela est encore possible, une cystostomie (abouchement de la vessie à la peau pour permettre un sondage) ou  une chirurgie devant extraire la prostate quand il est vérifié qu’elle n’est pas cancéreuse.

Scroll to top