Faire un don | +237 654876234 | lesourireassociation@yahoo.com | Ngaoundéré, Cameroun

Semaine camerounaise de lutte contre le VIH/SIDA

Partager cet article

La marche vers « Zéro transmission de la mère à l’enfant »
Dans le cadre des activités marquant la célébration de la semaine camerounaise de lutte contre le SIDA du 24 Novembre au  1er Décembre  et la journée mondiale de lutte contre le SIDA le 1er Décembre 2013, l’association Le Sourire dans son souci d’éduquer, d’informer, de sensibiliser, de toujours être le canal de diffusion de la bonne information sur la promotion de la santé et surtout la nutrition a trouvé judicieux de s’adresser à cette cible, très concernée par les enjeux de la nutrition pour leur prise en charge et portant toujours la plus délaissée dans ce sens. La personne vivant avec le VIH (PVVIH) puisque c’est d’elle qu’il s’agit, doit, à côté de sa prise en charge clinique avec les ARV et surtout pour retarder la progression vers la mise sous  ARV, accorder une part très importante à sa nutrition car une bonne nutrition est un atout dans le maintien de l’état voire l’amélioration du confort de vie de la personne VIH positif. « Zéro nouvelle infection, zéro décès, zéro stigmatisation » est le slogan qui modèle le cadre de travail cette année, nous nous sommes concentrés vu notre auditoire sur la prévention de la transmission de la mère à l’enfant (PTME) avec « Zéro transmission de la mère à l’enfant ». La séroprévalence dans la région est globalement de 5,1% dont 7,1% pour les femmes contre 2,3% pour les hommes soit un ratio de 3 femmes au moins pour un homme contaminé d’où la nécessité de s’adresser aux femmes pour mieux les sensibiliser et éviter qu’un nouvel innocent naisse déjà condamné.

Scroll to top